Le ski de montagne

Pour échapper à la vie trépidante des villes, fuir le bruit quotidien d'une civilisation moderne et éviter les effets nocifs d'une pollution envahissante, l'homme a la possibilité de s'évader en pleine nature, en parcourant la montagne à ski.

Son besoin d'aventure peut s’épancher librement dans les hautes vallées ou sur les immenses plateaux enneigés, voire même au milieu d'impressionnants glaciers. Le skieur de montagne en parcourant celle-ci, aura tout le loisir d'admirer la beauté d'un site ou la splendeur d'un paysage.

Le raid à ski en traversée est certainement ce qu'il y a de plus beau et de plus excitant dans le ski de montagne. Le ski de raid rêve d'explorer un monde mystérieux, chaque traversée ou chaque passage de col, lui apporte la joie de la découverte.

Quelle intense satisfaction que la conquête, au passage, d'un sommet magnifique, offrant à ses yeux un spectacle inépuisable! Quel bonheur suprême que celui de contempler, au terme d'une longue descente, les premiers pins, la vieille cabane de berger et de déchausser ses skis au milieu d'une prairie parsemée de fleurs multicolores.

L'amour du cadre dans lequel le skieur progresse, l'attrait de cette magnifique aventure, développe en lui le goût de l'effort, qui, soigneusement dosé, permet d'atteindre le sommet ; puis, les joies de la descente ne sont pas négligeables car l'un des principaux attraits du ski de montagne est de pouvoir évoluer en toutes neiges en décrivant sa trace au gré de sa fantaisie.

Roger Granoux, Club Alpin Français Raids à ski, Paris, auto-édition Roger Granoux, 1971.

LE GUIDE MATHÉO JACQUEMOUD, CONTAMINES MONTJOIE (HAUTE-SAVOIE, FRANCE). PHOTO : JULIEN LACROIX

LE GUIDE MATHÉO JACQUEMOUD, CONTAMINES MONTJOIE (HAUTE-SAVOIE, FRANCE). PHOTO : JULIEN LACROIX